Publié le

Arrêtez les gros mots sans leçons de morale ou punitions sévères

grumpBeaucoup de gens croient que punir votre enfant parce qu’il a dit un gros mot mettra un terme à la situation. Cependant, la punition ne fonctionne généralement pas parce qu’obtenir l’attention des parents représente la récompense ultime.

Voici quelques techniques pour mettre un terme à la guerre contre les gros mots :
1. Concentrez-vous sur la place du mot plutôt que sa méchanceté.
Discutez avec vos enfants des moments ou ces mots sont ou ne sont pas acceptables. Réagissez constamment aux gros mots en disant “est-ce le bon lieu pour ce mot? Merci ». Des parents très efficaces peuvent dire « Comme c’est triste, il y a quelqu’un dans ton miroir qui adore ce genre de mots. Pourquoi ne pas aller dans ta chambre et discuter avec elle ? »

2. Utilisez la technique de la “perte d’énergie”.« Oh, écouter ces mots me fait perdre toute mon énergie. Donne-moi quelques instants pour penser à la meilleure façon dont tu pourrais me redonner de l’énergie. » Dites ces mots avec la gestuelle d’une personne qui est soudainement épuisée. Un peu plus tard, ajoutez « Je crois que si tu faisais quelques-unes de mes travaux de ménages dans la maison cela rétablirait un peu de cette énergie que j’ai perdue en écoutant tes gros mots. Merci. »

Cela a bien fonctionné pour une mère et son fils de 6 ans, qui ramena quelques gros mots de l’école. Elle tint sa tête de façon dramatique, s’assit et dit “perte d’énergie” à chaque fois qu’il disait l’un de ces mots. Elle était ensuite incapable de faire quoique ce soit pour lui jusqu’à ce qu’il n’ait rétablit son énergie en faisant quelques-unes de ses corvées. Les gros mots disparurent bien vite.

Un jour qu’elle le conduisait à l’école, un autre conducteur lui fit une queue de poisson. Avant qu’elle ne réalise son acte, elle lui cria une série de mots grossiers. Au moment où ces mots sortaient, elle réalisa que son fils était à l’arrière de la voiture, et qu’il avait tout entendu. Alors qu’elle regardait dans le rétroviseur, elle vit sa main aller vers sa tête et l’entendit dire « perte d’énergie ». Elle était choquée.

Cette mère fort sage arrêta la voiture, regarda son merveilleux fils et demanda” penses-tu qu’une glace te redonnerait de l’énergie?” “Peut-être” renifla-t-il. Alors qu’ils étaient assis dans chez le marchand de glace, il regarda sa mère avec une expression des plus épuisées et dit “Maman, tu as dit trois gros mots. Mon énergie en a vraiment pris un coup. Je crois que je me sentirai beaucoup mieux après deux glaces de plus”.

Ce matériel est traduit et reproduit gratuitement de www.loveandlogic.com

Laisser un commentaire